Lyon et l'eau

Responsables

Bruno THEVENON, Historien, journaliste et documentaliste spécialisé

UEUPs dont fait partie ce cours

Contenu

Située à la confluence d’un fleuve et d’une rivière, Lyon s’est développée grâce à cette position stratégique de carrefour. Tous deux ont joué un grand rôle dans la vie lyonnaise, d’où cette omniprésence de l’eau dans la ville : tant du côté du paysage urbain que de l’Histoire.
Retour en images avec nombreux documents sur ce mariage peu commun à travers les années et l’urbanisme.
 

PLAN


1. Le long du Rhône : du parc de la Tête d’Or à celui de Gerland par la rive gauche et du cours d’Herbouville au Musée des confluences par la rive droite
2. Le long de la Saône : de Lyon-Plage au Port-Rambaud par la rive gauche, et de Saint-Rambert à la Quarantaine par la rive droite
3. Une ville de ponts : des siècles durant, le Rhône et la Saône avaient chacun le sien. Ils sont aujourd’hui au nombre de 24 qui permettent la liaison entre les quartiers de la ville… Retour sur chacun d’entre eux à travers les années, et pour certains d’entre eux à travers les siècles
4. Fontaines et monuments hydrauliques : artistiques, pratiques, historiques, ces objets de distribution de l’eau sont le reflet et le témoignage de l’évolution de la ville
5. Petits bonheurs et grandes catastrophes : longtemps indomptés le Rhône « fleuve du diable » et la Saône ont régulièrement alimenté la une des journaux à la rubrique des faits divers. Même si les crues existent toujours, on ne parle plus d’elles en tant que « grandes catastrophes ». Retour sur les grandes inondations...
6. Les activités commerciales, touristiques et de loisirs liées à l’eau : navigation, ports, bateaux-lavoirs, plates, moulins, usines des eaux, brasseries, piscines éphémères ou permanentes...