La plume et l'épée : la littérature engagée

Responsables

Myriam JEANTROUX, Docteur en littérature française. Maître de conférences. Directrice pédagogique, Faculté de Lettres modernes, UCLy

UEUPs dont fait partie ce cours

Contenu

À travers le portrait de six grands écrivains, nous explorerons la question de l’engagement en littérature : quelles sont les circonstances qui poussent un auteur à mettre son talent au service d’une cause ? Quelles sont les armes dont il dispose ? À quels risques s’expose-t-il ?
Il s’agira aussi de définir les limites, les écueils et les désillusions de cette parole engagée : quelle est son efficacité ? N’est-il pas vain et naïf de croire que la plume peut remplacer l’épée ?
Nous réfléchirons enfin à ce que cette notion d’engagement implique d’un point de vue théorique : quand elle devient utilitaire, la littérature est-elle encore un art ?

 

PLAN

1. Voltaire (1694-1778) : le combat contre l’obscurantisme à l’époque des Lumières
2. Victor Hugo (1802-1885) : l’engagement politique et la lutte contre la peine de mort
3. Paul Eluard (1895-1952) : le surréalisme et la Résistance
4. Jean-Paul Sartre (1905-1980) : l’existentialisme et la liberté
5. Albert Camus (1913-1960) : la révolte contre l’absurde
6. Aimé Césaire (1913-2008) : le combat politique et culturel de la négritude