Grande et petites histoire de la gastronomie lyonnaise

Responsables

Yves ROUECHE, Journaliste culinaire, chroniqueur gastronomique

UEUPs dont fait partie ce cours

Contenu

Depuis que le célèbre critique culinaire Curnonsky a proclamé Lyon « capitale mondiale de la gastronomie » en 1934, la ville rayonne au niveau mondial par sa réputation de « ville du bien-manger ». Cependant la gastronomie lyonnaise puise ses racines de la culture alimentaire romaine à l’Antiquité et de la forte influence italienne exercée pendant les foires de la Renaissance. C’est seulement à la fin du XIXème, avec le déclin de l’industrie de la soie, que les cuisinières bourgeoises, devenues Mères lyonnaises, donnent vie à la cuisine des bouchons et à la cuisine gastronomique.
Si l’histoire de la gastronomie lyonnaise reflète l’évolution de la société lyonnaise, elle est intimement liée à l’évolution de l’économie lyonnaise au fil des siècles et à l’action de personnalités emblématiques qui ont fait sa notoriété, parfois ses spécialités, et qui ont laissé une empreinte forte dans la culture lyonnaise.
Comme la gastronomie doit rester un plaisir, le menu de ce cours sera agrémenté de nombreuses anecdotes, photos, estampes anciennes, extraits de film et même de quelques recettes.

PLAN

1. Introduction à l’histoire de la cuisine française et de l’art culinaire
2. Histoire de la gastronomie lyonnaise (Partie 1) – De l’Antiquité à la Révolution
3. Histoire de la gastronomie lyonnaise (Partie 2) – Du XIXème siècle aux années 1930
4. Histoire des Mères
5. L’ère Paul Bocuse - son influence
6. Spécialités, tables mythiques et prospective