Balades urbaines

avec Bruno Thévenon, historien de Lyon, critique cinéma et journaliste

L’âme d’une ville est toujours faite de ce qu’on est en mesure de ressentir d’elle au présent, mais également de ce qu’on évoque de son passé, de ses traditions, des lieux ou bâtiments disparus. Abordons-la ainsi en balades thématiquement organisées et perçons in situ cette âme constituée de ce que nous connaissons et de ce que nous avons parfois oublié.

1. Les églises de la Duchère dans leur environnement

Vendredi 12 mars de 15h à 17h

Lorsqu’en 1958, à la demande du ministère de la reconstruction et du logement, le Maire de Lyon Louis Pradel lance un gigantesque projet de construction sur le quartier de la Duchère. C’est un nouveau Lyon qui naît !
Jusqu’alors en grande partie constitué de terres agricoles, ce quartier accueille alors plusieurs milliers de nouveaux habitants, et donc de nouvelles paroisses. Ces églises sont de véritables joyaux d’architecture contemporaine, ancrées non loin d’un ancien fort, d’un château détruit ou de barres démolies…

  • Point de rencontre et de départ : Devant le Ciné Duchère : 308 Avenue Andrei Sakharov. Lyon 9ème

2. Les cimetières de la Croix Rousse et la mémoire d’un village

Vendredi 19 mars de 15h à 17h

Si le cimetière de Loyasse, premier né de tous les cimetières lyonnais, est bien « la nécropole lyonnaise historique par excellence », celui de la Croix-Rousse, commune indépendante jusqu’en 1852, est bien celui qui reflète le mieux l’esprit village de l’ancien faubourg. Nombre de Croix-roussiens, restés dans la postérité locale et
nationale, y reposent. A travers eux, une autre histoire lyonnaise s’offre ainsi à nous.

  • Point de rencontre et de départ : Entrée principale du cimetière, 63 rue Philippe de Lassalle. Lyon 4ème

3. Le quartier Célestins, Jacobins, Mercière

Vendredi 26 mars de 15h à 17h

Quartier des anciens couvents, mais aussi de la première préfecture du Rhône, il a subi de très nombreuses transformations urbanistiques jusque dans les années 1980.
Que reste-t-il de ce passé épargné des pelleteuses et des opérations immobilières ?

  • Point de rencontre et de départ : Place Antonin Gourju, près de la voûte et de la Vierge, Lyon 2ème

4. L’axe Foch/Saxe

Vendredi 30 avril de 15h à 17h

Cardo de la ville de l’architecte urbaniste Morand, projetée en 1766, dont l’avenue Roosevelt serait le decumanus, cette belle promenade reste avant tout remarquable par les décorations, sculptures, portes, vitraux et éléments architecturaux des immeubles, hôtels particuliers ou garages automobiles des années 1930, églises ou établissements scolaires qui la composent. Voyage à travers le temps, les styles, les époques et l’architecture.

  • Point de rencontre et de départ : Angle avenue Maréchal Foch et avenue de Grande-Bretagne, Lyon 6ème

5. Le cimetière de Loyasse

Vendredi 7mai de 15h à 17h

Souvent qualifié de « Père-Lachaise lyonnais », il est, par la richesse de ses monuments et l’importance des personnalités qui y reposent, la nécropole lyonnaise historique par excellence.

  • Point de rencontre et de départ : Entrée principale du cimetière, 43-46 rue du Cardinal-Gerlier. Lyon 5ème

6. Les traboules de la Croix-Rousse et du Vieux Lyon

Vendredi 28 mai de 15h à 17h

Elles font partie du patrimoine lyonnais. Véritable réseau, ces passages publics typiques de Lyon entre des cours, des rues ou des places se comptent par centaines dans les entrailles de la ville historique dite du « Vieux Lyon » ou des pentes de la Croix-Rousse. Elles qui ont été le théâtre de l’Histoire, principalement au temps des
Canuts ou de la Résistance, ne se dévoilent désormais qu’avec parcimonie.
On en parle beaucoup, mais où en reste-t-il encore de praticables et en quoi sont-elles à la fois communes et si différentes ?

  • Point de rencontre et de départ : Esplanade près du Gros caillou. Lyon 1er.

Groupe composé de 25 personnes maximum

Guide

Bruno Thévenon, ancien journaliste, critique cinéma, historien de Lyon. Auteur des ouvrages Dictionnaire historique de Lyon, Lyon au cinéma

Tarif

15€ par balade

Téléchargements

Contact

UNIVA

04 72 32 50 29
univa@univ-catholyon.fr

Recevoir le livret de l'UNIVA

Recevoir le livret de l'UNIVA
Avez-vous déjà suivi des cours à l'UNIVA ? *
RGPD *