Géostratégie des relations internationales

Ce cycle de cours vise à étudier les enjeux de pouvoir sur différents territoires suivant une approche à la fois géopolitique et géostratégique, mais également sur une base d’analyse fondamentalement transdisciplinaire.

Il s’agit aussi de comprendre, in fine, la nature et le fonctionnement des relations entre les acteurs internationaux, tout en analysant les différents facteurs de puissance (Hard power & Soft power). Une telle approche requiert l’intégration des facteurs géographique, économique, politique, socioculturel, voire religieux et - indéniablement - le facteur stratégique, c’est-à-dire le positionnement des acteurs internationaux par rapport aux autres. Il importe aussi de prendre désormais en considération le rôle de plus en plus important des acteurs non étatiques dans la géopolitique et la géostratégie internationales aujourd’hui.

Les questions qui ont une certaine importance dans l’analyse géopolitique et géostratégique contemporaine seront abordées, à savoir :

Plan

1. La Francophonie face aux défis des droits de l’homme, de la paix et de la sécurité internationales
2. La protection des minorités ethniques, culturelles et religieuses : un enjeu de paix et de sécurité internationales à l’heure de la mondialisation
3. Peut-on encore parler du panarabisme ?
4. La neutralité dans le système international
5. Le Zaïre de Mobutu
6. Le panafricanisme

Enseignant

Roger Koussetogue KOUDE, Maître de conférences (HDR), Titulaire de la Chaire UNESCO « Mémoires, cultures et interculturalité », UCLy

Horaires / Lieu

Mercredi de 18h à 20h
9 octobre
13 et 27 novembre 2019
15 et 29 janvier
5 février 2020

Amphi K201
La salle est susceptible de changer en fonction du nombre d’inscrits

Téléchargements

Contact

UNIVA

04 72 32 50 29
univa@univ-catholyon.fr